Cuisson du pain

L’officier autrichien nommé August ZANG s’est lancé dans une entreprise de cuisson du pain à Paris, à l’aube des années 1840. L’aventure s’est révélée florissante pour lui. Un peu plus tôt en 1836, la toute première boulangerie industrielle de la capitale française ouvrait ses portes.

La seconde moitié de la décennie 1830-1839 marque donc la démocratisation de la consommation du pain pour les parisiens. Le reste du pays va suivre très rapidement cette tendance. Jusqu’à nos jours, cet aliment s’invite quasiment tous les jours à la table des ménages de France.

LES MEILLEURES MACHINES A PAIN

une machine à pain blanche de profil

MOULINEX OW610110

Une modèle ultra performants avec de nombreux programmes. Possibilité de faire des baguettes et du sans gluten. Si vous êtes assez nombreux à la maison, ce produit vous conviendra parfaitement.

Voir notre avis

bouton voir le prix
une machine à pain grise et noire

MOULINEX OW240E30

Un modèle polyvalent avec 20 programmes. Un très bon rapport qualité prix. Ce modèle fait partie du top des ventes. Réalisez d’autres choses comme par exemple de la pâte à pizza ou des yaourts maison.

Voir notre avis

bouton voir le prix
modèle Moulinex OW210130

Moulinex OW210130

Un modèle avec moins d’options que ces concurrents mais fait partie de la gamme des prix bons marchés. Ceci étant, la qualité reste excellente.Très pratique pour les personnes qui veulent la simplicité et l’efficacité.

Voir notre avis

bouton voir le prix

La polémique sur la cuisson du pain en France

En 2017, le pays fabriquait un peu plus de dix milliards de baguettes sur l’année. Une partie de cette production était d’ailleurs destinée à l’exportation. Mais un débat est né sur la qualité du pain produit par les grands groupes industriels.

En effet, si tout le monde est d’accord que l’aliment rapporte des devises au pays, les consommateurs les plus exigeants regrettent l’époque, certes lointaine, où cette nourriture était confectionnée de manière quasi exclusive par des boulangers professionnels dans la partie arrière de leurs boutiques. La question a été sérieuse au point où le gouvernement BALLADUR a dû prendre un décret pour normaliser la fabrication de la baguette française en 1993.

Comme tout débat de société il y a toujours une partie de l’opinion qui n’est ni pour, ni contre. Dans le cas d’espèce, elle est composée de consommateurs qui ont décidé même sans compétences en boulangerie, de cuire leurs miches et leurs baguettes eux-mêmes dans leurs cuisines.

Pour pallier à leur bas niveau technique en boulangerie, ils se font aider par des machines à pain. Pour une personne qui souhaite se lancer dans l’autoproduction  de ses miches, la machine Kenwood bm450 est toute indiquée.

baguettes pain panier

La cuisson du pain avec une Kenwood bm450

La réussite de la fabrication du pain avec une Kenwood bm450 nécessite au préalable de sélectionner les bons ingrédients dans les proportions requises, pour la recette que vous vous voulez réaliser. A la base l’aliment ne nécessite pas grand-chose pour être préparé.

La recette pour quatre baguettes françaises

Pour une recette de quatre baguettes françaises vous devez prévoir les ingrédients suivants :

  • Deux cuillères à café de sel de cuisine ;
  • Un demi-litre d’eau ;
  • Un sachet de levure en poudre ;
  • De la farine T155 pour 900 grammes.

Les différentes phases de la préparation des ingrédients

Vous allez d’abord introduire vos ingrédients dans le bac de remplissage en suivant un certain ordre.

  • Première phase : mettre un demi-litre d’eau dans le bac de remplissage de la machine ;
  • Deuxième phase : ajouter les deux cuillères à café de sel de cuisine ;
  • Troisième phase : introduire les 900 grammes de farine T155 ;
  • Quatrième phase : répandre le contenu du sachet en poudre dans la cuve de remplissage ;
  • Cinquième phase : sélectionner le programme de cuisson pour les baguettes sur la machine.

Les sept cycles de la cuisson du pain avec Kenwood bm450

Une fois le bac de remplissage rempli, l’appareil Kenwood bm450 va être actionné. La production va suivre sept cycles.

  • Cycle 1 : le préchauffage de l’appareil boulanger qui prend environ 60 minutes ;
  • Cycle 2 : le premier pétrissage dont la durée maximale est de neuf minutes ;
  • Cycle 3 : le second pétrissage de la pâte, jusqu’à ce qu’elle ne colle plus sur les parois de la cuve de remplissage. Notez que pour bien pétrir la pâte, la machine est dotée d’un excellent bras dédié à cette importante tâche. Le troisième cycle dure environ une demi-heure au maximum ;
  • Cycle 4 : la levée de la pâte qui, ici est accélérée et s’effectue en deux heures ;
  • Cycle 5 : ce cycle est facultatif, il vise à prolonger la levée de la pâte si nécessaire ;
  • Cycle 6 : la cuisson proprement dite du produit. Le temps ici varie en fonction du programme choisi. Généralement la durée frôle une heure de temps ;
  • Cycle 7 : au cas où vous n’êtes pas encore prêt à passer à table, alors que votre nourriture est cuite, Kenwood bm450, vous la conserve au chaud pendant 60 minutes supplémentaires.
des tranches de pain coupée

Pourquoi choisir un appareil Kenwood bm450 ?

Les caractéristiques de l’appareil

Kenwood bm450 est une machine dotée d’un bac de remplissage, qui peut contenir en une seule fois jusqu’à un kilogramme de nourriture. Cette quantité est considérable pour confectionner vos gâteaux, pizzas et même de la confiture pour vos repas en famille.

L’appareil revendique une puissance de 780 WATTS. La cuisson des aliments se fait selon seize programmes personnalisables. En plus d’être une des machines les plus puissantes en vente sur le marché, elle est également capable de produire une très large gamme d’aliments solides et liquides. Ce qui assure le bonheur des fins gourmets qui s’en servent dans leurs cuisines.

Des professionnels peuvent aussi l’utiliser, dans de petits restaurants par exemple. L’appareil est robuste,  car ses composants sont faits en inox. L’utilisateur peut donc le manipuler, le déplacer ou le ranger sans crainte de le casser.

La mise en marche de la machine

Pour donner des instructions à la machine, un écran LED est incorporé pour servir d’interface entre le consommateur et elle. La manipulation de l’écran LED est très intuitive. Même un jeune adolescent pourrait s’y retrouver sans grande difficulté. Pas besoin de formation ni de manuel d’utilisation détaillé pour mettre votre Kenwood bm450 en marche.

Pour les amateurs de cuisine, l’appareil est livré avec un riche recueil culinaire. Pour les utilisateurs qui ont des journées chargées, mais tiennent à avoir des aliments chauds à leurs tables, très tard le soir à leur retour, le fabricant à penser à leur fournir une option. Kenwood bm450 dispose d’une option démarrage différé.

Concrètement, le consommateur va remplir le bac de remplissage en mettant dans le bon ordre, les ingrédients de sa recette. Ensuite il va actionner le bouton démarrage différé. A l’heure prévue, la machine va s’enclencher pour préparer et cuire l’aliment. Enfin le repas sera cuit au moment exact voulu par le propriétaire de la Kenwood bm450.

KENWOOD BM450

Kenwood BM450
  • Machine puissante
  • 16 programmes de cuissons personnalisables
  • Maintient le pain chaud durant 60 minutes
  • Effectue deux pétrissages de la pâte
bouton voir le prix